Pouvez- vous répondre à la question ?

Quel dominateur commun relie : la minijupe, le pantalon à patte d’éléphant, la recrudescence de barbus et le gazon synthétique pour le padel.

 

 

………………………………la réponse est : la mode.

Démonstration :
On peut regretter la disparition de la minijupe et des petites anglaises, le pantalon des matafs
et demain la caste des barbus mais je ne serai pas de ceux qui pleureront la disparition du gazon synthétique pour équiper les courts de padel.

Avant, nous jouions  au padel sur les revêtements qui avaient faits leur preuve pour le tennis :
résine synthétique sur enrobés bitumineux  voire béton poreux et chacun d’entre nous y
trouvait son compte.
Rebond régulier, assez haut favorisant le padel de niveau 1-2-3-4. Et puis nous avions un déplacement franc sur toute la surface de jeu.

 

 

 

 

Les professionnels sont arrivés avec des raquettes super performantes, des balles plus vives et nos revêtements n’étaient plus adaptés à ces messieurs les professionnels. Alors il a fallu ralentir la vitesse de la balle, baisser la hauteur du rebond pour éviter  d’accélérer et réduire les échanges… On  a ressorti le vieux gazon synthétique du placard. Les organisateurs de tournois internationaux ont fait du lobbying  auprès de la FIP (Fédération Internationale de Padel) pour qu’elle homologue ce  type de revêtement lors des compétitions sur des sites éphémères.

Aubaine, pour les fabricants et revendeurs qui n’ont cessé de répondre aux doléances  des clubs en sortant chaque année une nouvelle fibre miracle  (généralement fabriquée en dehors de LOURDES).

Je maintiens que le gazon synthétique (du quel parle-t’ont ?) est comparable à la terre battue de Rolland Garros pour les grands championnats, et que le gazon n’est pas la solution pour 90% des clubs de padel.

90% des joueurs de padel se reconnaissent dans un revêtement qui restitue parfaitement les effets que l’on imprime à la balle : lift, slice, …….et surtout qui ne produit pas de faux rebond. Que diriez-vous si les parois vitrées ou en dur (ça existe encore) dictaient la trajectoire de la balle de façon aléatoire à chaque rebond. C’est le cas sur un gazon bien mal sablé, vous le constatez chaque jour.

La fréquence des échanges demandent aux joueurs de pomper à haute fréquence : « allo maman mal aux genoux » sur le gazon, rebond bas et sur la résine confort.

      

Et puis il y a le confort du joueur dans les déplacements, sur la majeure partie de nos courts en gazon synthétique, nous nous déplaçons sur une plage de sable  à marée basse ou marée haute suivant que nous sommes  en défense ou en attaque. «  J’ai même aperçu de jeunes enfants après la pluie faire des pâtés de sable en fond de court sans apport d’eau car aux pieds des vitres il y a toujours une bonne humidité pour réussir de beaux châteaux.

Et puis il faut avoir les pieds, sur terre, battue ou non, un bon gazon de première, deuxième, troisième…génération coute entre 4000e et 6000€ (peu importe) par contre il ne passera pas l’âge critique de 5 ans en moyenne. Cela veut dire qu’à partir du 30éme mois il sera dans sa phase descendante et ne vous donnera que 50% de pseudo satisfaction. Toutes les études le démontrent en laboratoires ou institut. J’oubliai juste un fait non négligeable et les entretiens : journalier, hebdomadaire, mensuel, annuel, vous les passez en perte et profit ?
Attention le gazon synthétique s’amortie en 5 ans maximum.

A vos calculettes un peu de mathématique, voici l’énoncé du problème :

Un revêtement gazon synthétique posé coute à l’achat X €.
Il dure 60 mois
Une heure de location de padel rapporte  Y €, sachant que le court (extérieur) est loué en moyenne 4 heures par jour et le weekend 6 heures.
Il vous faut aussi tenir compte des intempéries (voire par région).

Combien d’heures devrez- vous louer chaque mois  pour pouvoir changer votre gazon après 60 mois.   AÏE AÏE ça coince. Il vaut mieux le louer que de l’acheter et n’oubliez pas un contrat d’entretien.

Un dernier point :avez-vous  consulter un médecin du sport sur les effets dus à la pratique du padel sur gazon synthétique, ne le faites pas car vous devrez consulter un psychologue pour éviter une dépression !

C’est pour cela que J’accuse les conseilleurs du dimanche et ceux qui les protègent de façon directe ou par ignorance, de ne pas annoncer la couleur L «  monsieur C. commercial chez P…….vous rajoutez un sac de sable par mois et vous êtes tranquille 10 ans ».


Investisseurs ne soyez pas des moutons à l’esprit suiveur et ne vous laissez pas tondre,
Pensez à vos ainés qui ont essuyé les plâtres et qui aujourd’hui sont dans l’embarras voire pire encore dans les cessations d’activités.

Je n’ai rien à vous vendre juste à vous transmettre une expérience de 40 ans dans cette belle activité. Je puis vous faire profiter de ma modeste contribution en répondant à vos demandes et ou en venant animer un atelier padel (4 heures)

Vive les bons revêtements de padel, les bonnes structures, les bonnes formations et les bonnes informations.

Ah j’oubliai de grands clubs et des fabricants sérieux peuvent nous offrir de bons gazons bien entretenus et respectés par les gentlemen – joueurs…….

Claude Baigts

Demain nous nous entretiendrons des structures de padel !

Share This

Share This

Share this post with your friends!